SESSAD

Le SESSAD (Service d’Education Spéciale et de Soins à Domicile) a pour mission d’intervenir auprès des enfants sur leur lieu de vie dans un rayon de 35 km, que ce soit en crèche, au domicile, à l’école/au collège, au sein du centre de loisirs. Ouvert en 1997, il dispose, pour les enfants orientés par la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) du domicile,

  • De 14 places pour les jeunes de 0 à 16 ans présentant une déficience motrice relevant de l’article D 312.60 du Code de l’Action Sociale et des Familles (CASF)
  • De 6 places pour les enfants de 0 à 6 ans polyhandicapés  relevant de l’article D 312.83 du CASF

Admissions

A l’issue du premier contact avec le Service, une visite du Service est proposée ainsi qu’un rendez-vous avec le Médecin de Rééducation. Celui-ci évalue à cette occasion les besoins et propose un pré-projet thérapeutique.

Il appartient aux représentants légaux d’entreprendre les démarches auprès de la MDPH afin d’obtenir une orientation conforme à leurs souhaits si cela n’a pas déjà été fait.

Une fois reçus, la notification de la MDPH ainsi que le courrier demandant l’inscription de l’enfant, la Direction du Service pourra prononcer son admission.

Dans le mois suivant l’admission, le document individuel de prise en charge (DIPC) sera signé lors d’une rencontre avec la Direction du Service et le coordinateur de projet de l’enfant. Ce rendez-vous sera également l’occasion de remettre le règlement de fonctionnement aux représentants légaux.

Documentation générale

  • Livret d’accueil – Télécharger (en cours de validation)
  • Règlement de fonctionnement – Télécharger (en cours d’élaboration)
  • Charte droits et libertés – Télécharger
  • Contrat de séjour – Télécharger
  • Projet d’établissement – Télécharger
  • Plaquette de présentation – Télécharger

 

Prestations et actions

Photo à venir

Le service est organisé autour de la réponse aux besoins spécifiques de l’enfant et de sa famille dans leur environnement familier par le biais d’un Projet Individuel reposant sur une action pluridisciplinaire comportant une approche médicale, rééducative, éducative, psychologique, pédagogique et sociale.

 

Les actions menées

Avec le jeune

  • Développer ses potentialités de relation, de communication d’échange ainsi que ses aptitudes motrices, gestuelles et cognitives ; pour ce faire, dispenser les soins de réhabilitation fonctionnelle et cognitive liées au handicap.
  • Construire un sentiment d’identité au travers d’expériences structurantes d’autonomisation, de rencontres avec ses pairs.
  • Lui permettre, à chaque fois que cela est possible, de se percevoir comme un être en projet, porteur de besoins et d’aspirations engagé dans la préparation de son avenir, apte à mener différents rôles sociaux.
  • L’aider à se prendre en charge sur le plan de la santé en assurant un suivi médical et une éducation à la santé ; en favorisant également l’apprentissage de techniques thérapeutiques pour pallier à certaines déficiences.

Avec les parents

  • Les aider et les soutenir dans la recherche du meilleur équilibre psycho-affectif possible pour l’enfant, pour eux, pour la fratrie.
  • Construire un projet de soins et thérapeutique prenant en compte la réalité des capacités et des déficiences.
  • Les accompagner dans la recherche et la mise en œuvre de toutes les possibilités d’accueil et d’éducation en milieu ordinaire.
  • Les informer de leurs droits, les aider dans les démarches administratives.

Le service étant implanté dans l’environnement plus général de l’IEM, des échanges informels ou formels avec les jeunes sont encouragés. Enfin, des sorties et visites sont organisées.

Avec les intervenants extérieurs

  • Préparer et accompagner l’intégration en crèche, halte garderie et structures de loisirs.
  • Accompagner et favoriser la scolarisation individuelle dans le cadre de la loi 2005.
  • Accompagner et favoriser la scolarisation collective dans le cadre des ULIS.
  • Suivre les prises en charges médicales et paramédicales réalisées en secteur libéral.
  • Coordonner les actions pour apporter des réponses cohérentes face aux besoins du jeune et de sa famille.

 

L’équipe est placée sous la direction d’un directeur de pôle et d’un responsable d’établissement, a pour chef de service un cadre de soin. Elle est composée de la manière suivante :

Sur le plan éducatif : un éducateur spécialisé, un moniteur éducateur et un Aide Médico-Psychologique (AMP). L’éducateur spécialisé joue également le rôle de coordinateur des projets individualisés.

Sur le plan médical et paramédical : un ergothérapeute, un kinésithérapeuthe, un orthophoniste, un orthoptiste, un psychologue et un psychomotricien.

Sur le plan scolaire : un coordonnateur pédagogique (enseignant spécialisé).

Sur le plan social : un assistant de service social.

 

Le suivi des projets individuels

Un coordinateur de projet est nommé pour chaque jeune admis. Cette personne est l’interlocuteur privilégié de la famille, et se charge de coordonner la prise en charge au sein du Service.

Annuellement, un bilan est réalisé par les différents professionnels et donne lieu à une « réunion de suivi de projet », à laquelle sont conviés le jeune et ses représentants légaux. A cette occasion, l’atteinte des objectifs fixés pour l’année écoulée est évaluée, et les décisions sont prises quant à aux axes à travailler ensemble dans les mois à venir. La Maison Départementale des Personnes Handicapées est destinataire du compte-rendu et de l’éventuelle demande de prolongation/orientation.